Blast
Blast

Blast

      |      

Abonnés

   Dernières vidéos

Blast
1 Vues · 3 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

"Fabien Roussel, député du Nord et secrétaire national du Parti communiste français, a parfaitement compris comment fonctionnent la presse et les médias dominants. Il a parfaitement compris que ce n’était pas bien sûr en réclamant l’abolition du capitalisme qu’il allait faire la tournée des radios et des télévisions. Il a parfaitement compris que pour être invité partout, il fallait plutôt flatter les éditorialistes et les journalistes mainstream dans le sens du poil. Et leur dire ce qu’ils ont envie d’entendre, parce que c’est ce qu’ils disent eux-mêmes."

« Une époque formidable » : la nouvelle chronique politique de Sébastien Fontenelle sur Blast, à retrouver chaque jeudi !

Journaliste : Sébastien Fontenelle
Réalisation : Mathias Enthoven
Montage : Camille Chalot
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Roussel
#Communiste
#Droite

Blast
1 Vues · 9 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Aujourd'hui, nous allons parler du droit de manifester. En effet, la crise de confiance affectant les institutions engendre, dans une logique d'autoprotection de ces dernières, un durcissement législatif et réglementaire affectant gravement les libertés fondamentales. Au nombre de ces libertés, figure la liberté de manifestation, encore menacée, en mai 2021, par l'adoption de la loi pour une sécurité globale ou, plus anciennement, en 2019 par la loi visant à renforcer et garantir le maintien de l'ordre public lors des manifestations.

L'instrumentalisation de législations des régimes d'exception, dont les états d'urgence antiterroristes puis sanitaires, a également contribué à fragiliser ce droit. Un certain nombre de pratiques policières, dont celle de la nasse, pourtant jugée illégale par le Conseil d'Etat', finissent de le mettre en péril.

Aujourd'hui, on a même pu voir de nombreuses manifestations avec un nouveau concept : la nasse mobile. Les manifestants sont encadrés par les forces de l'ordre de bout en bout et celles-ci décident concrètement quand un manifestant peut entrer ou sortir du cortège.

La rentrée sociale, qui s'annonce encore une fois mouvementée, offre l'occasion d'évoquer une récente décision rendue par la Cour de cassation, le 8 juin 20222 ayant opéré un rappel important. Selon cette décision, aucune disposition légale ou réglementaire n'incrimine le seul fait de participer à une manifestation non déclarée. Cette décision constitue t'elle véritablement une avancée pour les droits des manifestants ?

Cette vidéo vise à mieux le comprendre et à maitriser le droit de manifester, les comportements qui peuvent être réprimés en lien avec une manifestation.

Concernant la Loi du 25 mai 2021 pour une sécurité globale préservant les libertés :
https://www.vie-publique.fr/lo....i/277157-loi-pour-un
Proposition de loi « Sécurité globale » : l’alerte de la Défenseure des droits (5 novembre 2020) :
https://defenseurdesdroits.fr/....fr/communique-de-pre

Concernant la Loi du 10 avril 2019 visant à renforcer et garantir le maintien de l'ordre public lors des manifestations :
https://www.vie-publique.fr/lo....i/21036-loi-10-avril

Article Le Monde avec AFP « Le Conseil d’Etat juge illégal le recours à la « technique des nasses » par les forces de l’ordre lors des manifestations » :
https://www.lemonde.fr/police-....justice/article/2021

Arrêt Cour de cassation, criminelle, Chambre criminelle, 8 juin 2022, 21-82.451, Inédit
https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT000045905056?init=true&page=1&query=n%C2%B0+21-82.451&searchField=ALL&tab_selection=all

Décision n° 94-352 DC du 18 janvier 1995 :
https://www.conseil-constituti....onnel.fr/decision/19

Cour de cassation, criminelle, Chambre criminelle, 9 février 2016, 14-82.234, Publié au bulletin :
https://www.legifrance.gouv.fr..../juri/id/JURITEXT000

Décision relative à l'irrecevabilité d'une requête portant sur la légalité des détentions préventives à l'occasion d'un mariage royal : Eiseman-Renyard c. Royaume-Uni
https://juridique.defenseurdesdroits.fr/index.php?lvl=notice_display&id=28133&opac_view=-1
https://hudoc.echr.coe.int/eng....#{%22itemid%22:[%220

Article Capital 15/07/2022 « Mouvements sociaux : pas de verbalisation pour les participants à une manifestation non déclarée »
https://www.capital.fr/economi....e-politique/mouvemen

Chroniqueur : Vincent Brengarth
Réalisation : Mathias Enthoven
Montage : Camille Chalot
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Droit
#Résistance
#Manifestation

Blast
1 Vues · 11 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Il arrive qu’Emmanuel Macron tienne simultanément plusieurs positions difficilement conciliables : cela s’est encore vu au cours d’un été durant lequel il s’est présenté comme un défenseur acharné de la liberté et des droits humains "en même temps" qu’il recevait à l’Élysée quelques rudes autocrates, et pendant lequel il a fait des ronds dans l’eau au guidon d’un très polluant jet-ski, avant de proclamer que la crise climatique sonnait "la fin de l’insouciance".

Nouvelle chronique signée Sébastien Fontenelle !

Voix : Soumaya Benaissa
Montage : Alexandre Cassiet
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Macron
#Dictateurs
#Écologie

Blast
1 Vues · 15 jours (mise à jour)

Erratum : Le site de Babi Yar a bien été endommagé.

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

"Une guerre est par essence complexe. Comme dans toutes les guerres, le rôle de l’opinion publique est crucial. La façon dont est perçu le conflit va plus ou moins influencer les décisions politiques et militaires qui vont être prises. Chaque information que vous partagez, votre avis, l’opinion de votre entourage, tout ceci n’est pas anodin, cela a une importance politique, une influence sur la suite de cette guerre. Et c’est pour cette raison que j’ai choisi de consacrer une émission entière aujourd’hui à la bataille de l’information."

Comment la guerre en Ukraine fait-elle l’objet de manipulations ? Quel est le rôle de l’opinion publique ? Comment distinguer le vrai du faux ? Comment s’informer correctement ? Réponse tout de suite dans cette nouvelle émission pour Blast.


Journalistes : Salomé Saqué
Montage : Delfina de Oliveira Cézar
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Ukraine
#Russie
#Propagande

Blast
1 Vues · 15 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Pour sa rentrée, Au Poste convoque un invité de choix : le tenancier (anonyme) du fameux compte twitter I Fly Bernard, qui a joliment foutu le feu aux poudres et au kérosène, dès son apparition printanière. Comment travaille-t-il ? Avec quelles finalités, quelle méthodologie ? Quid de la vie privée ? Et comment vit-il le séisme qu’il a gaiment provoqué ? Rarement un compte Twitter n’a réussi à imposer si vite et si haut un débat national.

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#UltraRiches
#Jets
#Pollution

Blast
1 Vues · 17 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

En 2010 la libéralisation du marché de l'électricité en France devait apporter la prospérité aux consommateurs. Le système ARENH imposant à EDF de vendre à bas coût son électricité à ses propres concurrents aura finalement surtout engraissé les spéculateurs. Au moment où les prix de l'énergie explosent, même certains libéraux remettent en cause le dogme de la libre concurrence dans le domaine de l'énergie. Entretien avec Fabien Gay, sénateur communiste.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Benoît Bringtown
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Électricité
#Factures
#ARENH

Blast
1 Vues · 18 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Au Royaume-Uni, un mouvement de contestation face à la hausse du coût de la vie et pour l’augmentation des salaires débuté durant l'été a conquis tout le pays.

Partout le mot d'ordre est le même : les employés réclament des hausses de salaires en phase avec l'inflation. Selon la banque nationale d’Angleterre, celle-ci a atteint en juillet le taux astronomique de 10,1 % sur un an et pourrait dépasser 13 % en octobre. L’inflation risquerait même de grimper encore pour atteindre 22 % en 2023, selon des prévisions affolantes de la banque Goldman Sachs. Le pouvoir d’achat s’effondre devant une montée des prix à vitesse record tandis que planent de nombreux risques de restrictions : électricité, gaz, chauffage, ou encore alimentation.

Ce ras-le-bol général est attisé par la conjoncture politique, alors que la démission du Premier ministre Boris Johnson a laissé la place à l'ultra-libérale Liz Truss, déconnectée des problématiques sociales et populaires.

Comment l’inflation et l’ultra-libéralisme ont plongé un pays qui ne fait presque jamais grève dans le plus grand conflit social depuis la fin des années Thatcher ?

Journaliste : Benjamin Jung
Montage : Julien Bouillet
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#UK
#Inflation
#Grèves

Blast
1 Vues · 20 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

“Va mettre une robe de pute pour le dîner de ce soir” ou encore “lorsqu’on va dans un ministère, c’est talons obligatoire” : voilà des phrases Léa Chamboncel a entendues lorsqu’elle travaillait dans un cabinet d’affaire public. A son poste, elle a pu observer un sexisme très ancré en politique, qui explique en partie le nombre trop réduit de femmes dans ce domaine.

A l’Assemblée nationale lors du quinquennat précédent, il n’y avait que 38% de femmes, les femmes président moins les groupes politiques. Au Sénat, seulement 122 femmes sur 348 siège. Aujourd'hui, les femmes représentent 51,6 % de la population française, mais restent minoritaires au sein des lieux de pouvoir, et rien ne peut justifier une telle inégalité.

Alors pourquoi la politique est-elle encore gangrénée par le sexisme, serions-nous mieux gouvernés s’il y avait plus de femmes au pouvoir ? Pour comprendre, Salomé Saqué reçoit Léa Chamboncel.

Journaliste : Salomé Saqué
Montage : Lucie Dulois
Images : Arthur Frainet
Postproduction: Arthur Frainet, Antoine Esmaeili, Clément Maury
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Politique
#Harcèlement
#Sexisme

Blast
1 Vues · 20 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Quelles sont les conséquences de ces différentes formes d’évitement de l’impôt pour l’État mais aussi pour l’économie et les populations ? Quels sont les manques à gagner ? Quelles sont les méthodes utilisées aujourd’hui pour frauder, et quelles sont les solutions pour combattre ce phénomène ?

Optimisation fiscale, optimisation fiscale agressive, évasion fiscale, fraude, après un détour pour mieux comprendre ces termes et les réalités qu’ils recouvrent, nous verrons avec Vincent Drezet (économiste et membre d'Attac) combien représente la fraude fiscale en France et à l’échelle européenne.

Emission diffusée le 27 novembre 2021.

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Masterclass
#ÉvasionFiscale
#Blast

Blast
1 Vues · 27 jours (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

La nouveauté majeure des universités d’été de la France insoumise 2022 (AMFIS) était sans nul doute ces débats organisés avec trois membres du gouvernement (Marlène Schiappa, Olivia Grégoire et Clément Beaune) et l’ancienne garde des sceaux de Nicolas Sarkozy, Rachida Dati. Qu’ont donné ces échanges à bâtons rompus avec des cadres de la France insoumise et leurs adversaires politiques ? Récap.

Journaliste : Antoine Etcheto, Emma Barrier
Montage : Antoine Etcheto, Delfina de Oliveira Cézar
Images : Antoine Etcheto, Emma Barrier
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#AMFIS2022
#France
#République

Blast
1 Vues · 30 jours (mise à jour)

⁣Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir "Aujourd’hui, nous recevons Mathias Reymond, président d’Acrimed et maître de conférence en économie à l’université de Montpellier, pour une masterclass intitulée “Les médias contre la rue et contre la démocratie”. Les médias contre la rue, c’est le titre du livre publié récemment par Acrimed, l’association Action Critique Médias, qui observe depuis plus de 25 ans la manière dont les médias dominants s’adonnent à la démobilisation sociale et apportent leur soutien aux réformes néolibérales." Masterclass diffusée le samedi 29 janvier 2022. Le site : https://www.blast-info.fr/ Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel Twitter : https://twitter.com/blast_france Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/ #MasterClass #Acrimed #Médias

Blast
1 Vues · 1 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Ils sont environ 2000 hauts fonctionnaires en France dont la moitié (des énarques, des inspecteurs des finances, des polytechniciens) se partagent les plus hauts postes, les plus hauts revenus, le plus de jetons de présence dans les conseils d’administration, le plus grand nombre d’aller-retour entre public et privé, le plus de golden parachute et le plus de stocks options… Leurs revenus annuels oscillent entre 200 000 et 500 000 euros (salaire de l’ex-patron de science po) sans compter les actions et dividendes.

Vincent Jauvert, journaliste à l’Obs, publie en cette fin d’année le troisième tome de ses aventures de Tintin reporter au pays des commis d’Etat. Après « Les intouchables » et « Les voraces », voici la « La Mafia d’Etat » (Le Seuil, novembre 2021).

« En France, un petit groupe de hauts fonctionnaires truste la plupart des postes clés et lucratifs – dans les grandes entreprises privées comme au cœur de l’État. Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, jamais cette caste n’a été aussi puissante et aussi riche. » prévient l’auteur.
Comment cette caste, unique dans le monde occidental, s’est-elle constituée pour atteindre son apogée aujourd’hui ? Comment a-t-elle réussi à contrer toutes les tentatives pour réduire son pouvoir ? Pourquoi Édouard Philippe est-il un de ses leaders masqués ?

85 minutes de conversation dense et éclairante entre Denis Robert et Vincent Jauvert pour ce Zoom arrière décapant, déprimant, suffocant qui marque surtout une rupture quasi définitive, en tout cas abyssale, entre la France du haut et celle du bas.

Plus que les chiffres étourdissants, les tours de passepasse pour se faire oublier ou les inventions de jurisprudence, les secrets de cette tribu de costume-cravates et de tailleurs chics plus préoccupés par l’argent et le pouvoir que par l’intérêt général, rendent ici nerveux et poussent à la colère.

On y apprend comment ces hauts fonctionnaires se cooptent dans les conseils d’administration de groupes privés, aux limites de la loi ; comment ils font fortune grâce au démantèlement de l’État qu’ils ont eux-mêmes orchestré ; comment certains ont continué à manœuvrer habilement et à prospérer pendant la crise sanitaire, comment, pour services rendus aux politiques (ici à Alexis Kolher), on les autorise à toucher des jetons de présence au-delà de la retraite. Pire, on se rend compte, à suivre Jauvert dans son enquête, que cette mafia d’Etat tient toutes les rênes du pays. Et semble indéboulonnable.

Sauf à réduire les salaires et les retraites dorées de 90%. Après tout, pourquoi pas ?

Journaliste : Denis Robert
Montage : Ameyes Aït-Oufella
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Mafia
#État
#France

Blast
1 Vues · 1 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

En 2017, Frédérique Dumas a milité pour « En marche » et est devenue une députée LREM des Hauts de Seine, très proche d’Emmanuel Macron avec qui elle échangeait régulièrement sur de nombreux sujets en particuliers culturels. Productrice de cinéma et un temps pressentie pour devenir ministre de la culture, elle déchantera lentement mais sûrement de la Macronie puis de son leader maximo.

Elle quitte le mouvement en septembre 2018 mais continue à avoir des échanges épistolaires avec le président de la République jusqu’à la crise Covid où, c’est une des révélations de cet entretien tonitruant, elle montre qu’Emmanuel Macron savait les dangers mortels de l’épidémie lors des municipales de mars 2020 qu’il a maintenue malgré les risques encourus pour nombre d’élus et d’électeurs.

Cynique, calculateur, obsédé par les échéances électorales, inaffectif, déniant la réalité, le portrait brossé du président et de son homme lige Alexis Kolher est glaçant. « Il joue en permanence au poker avec nous, c’est un algorithme » glisse Frédérique Dumas qui en profite pour tailler des costumes trois pièces à toute l’élite de la Macronie.

D’Alexis Kolher manipulateur et pervers à Édouard Philippe qui ne « regarde jamais ses adversaires dans les yeux » à toute la clique d’opportunistes et de traine-mocassins qui encombrent les allées du pouvoir Gabriel Attal et roselyne Bachelot en tête. L’ex-députée LREM ne rate jamais sa cible car elle n’est à aucun moment rancunière ou belliqueuse. C’est ce qui donne une grande force à ce Zoom arrière de haut vol, mais aussi au livre servant de support à la conversation « Ce que l’on ne veut pas que je vous dise » (éditions Massot).

François Bayrou ou Valérie Pécresse ainsi que plusieurs stars du cinéma en prennent aussi pour leur grade ici : « Il était temps pour moi de témoigner de ce que j’ai vu, entendu, vécu de l’intérieur qui mine notre vie démocratique et nos espérances et d’imaginer un nouveau chemin » énonce Frédérique Dumas. Le livre sort quelques jours avant le premier tour de la Présidentielle.

Si quelqu’un a dans son entourage un électeur hésitant ou vantant la sincérité d’Emmanuel Macron, il faut d’urgence lui passer cet entretien ou lui offrir le livre. Afin qu’il ne puisse pas dire ensuite qu’il ne savait pas et pour qu’il comprenne que nous sommes en train de livrer les clés du pays à un enfant de Machiavel dopé à l’adrénaline du pouvoir. Une sorte de robot humain programmé pour charmer les foules, mais dont le cœur est un algorithme au service d’un capitalisme de plus en plus sauvage.

Journaliste : Denis Robert
Montage : Camille Chastrusse
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Macron
#Système
#Révélations

Blast
1 Vues · 2 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Saviez-vous que 100 entreprises sont responsables de 70% des émissions mondiales de CO2 ? Saudi Aramco, Gazprom, China Energy, ces noms ne vous disent sûrement rien et pourtant ce sont les trois multinationales les plus polluantes de la planète. Si ce trio était un pays, il serait le troisième pays au monde le plus émetteur derrière la Chine et les-Etats Unis ! Ces 3 géants industriels sont les plus grands responsables du chaos climatique que nous vivons et ils ne comptent pas du tout s’arrêter là puisque polluer rapporte gros.

Pour comprendre comment tout cela est possible, entretien avec Mickaël Correia, journaliste pour le pôle écologie Médiapart, qui a enquêté pendant deux ans sur les redoutables stratégies de ces multinationales pour éterniser notre addiction aux énergies fossiles.

Pour aller plus loin :

Le livre de Mickaël Correia : Criminels climatiques - enquête sur les multinationales qui brûlent notre planète https://www.placedeslibraires.....fr/listeliv.php?mots
Article https://lareleveetlapeste.fr/1....00-entreprises-sont-
Rapport sur les 100 entreprises les plus polluantes au monde https://cdn.cdp.net/cdp-produc....tion/cms/reports/doc

S’engager :
https://reclaimfinance.org/site/
https://www.amisdelaterre.org/nos-campagnes/

Les vidéos Blast mentionnées :
Enquête sur Total https://www.youtube.com/watch?v=DGlTnDxrZ5Y&t=5s
Reportage sur la COP26 https://www.youtube.com/watch?v=WzcA2_yP9e4&t=3s Entretien avec Marie Toussaint sur l’écocide https://www.youtube.com/watch?v=PnSGERL-2Ns&t=10s
Entretien avec Lucas Chancel https://www.youtube.com/watch?v=Vo5n8nDxkt4&t=1299s

Journaliste : Paloma Moritz
Montage : Camille Chastrusse
Images : Ameyes Aït-Oufella
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Multinationales
#Pollution
#Planète

Blast
3 Vues · 3 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Pendant six ans, Julien Fomenta Rosat*, journaliste pigiste indépendant, a travaillé pour Avisa Partners. Aujourd'hui, dans une tribune publiée dans Fakir, il dénonce la communication d'influence de cette agence "fantôme" de lobbying.

Éloges des pesticides, dénigrement de la concurrence... Julien a reçu près de 600 commandes d'articles, destinés à des clients mystères, qu'il retrouvait ensuite sur les sites de médias reconnus, publiés sous de fausses identités. Mais lorsqu'on lui demande d'écrire contre François Ruffin ainsi que son journal Fakir, c'est l'article de trop.

Pour Blast, Julien a accepté de témoigner et de nous raconter les méthodes de lobbying d'Avisa Partners. Cyril Pocréaux, le co-rédacteur en chef de Fakir, nous expose quant à lui les problèmes posés par la précarisation des médias face à ces grands groupes puissants.

*Pour des raisons personnelles et de sécurité, le nom et prénom ont été modifiés.

Journaliste : Emma Barrier
Montage : Léna Sainte-Marie
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Lobbying
#Manipulation
#Révélations

Blast
1 Vues · 3 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Le 28 juin 2022, Abdoullah Zouhair sortait de l’anonymat. Dans une vidéo pour Blast, ce haut fonctionnaire international et expert du droit du travail au Qatar racontait comment l’Organisation Internationale du Travail avait accompagné l’émirat dans la suppression du kafala, système assimilé à de l'esclavage, et dans la mise en place d’un salaire minimum. Ces réformes, illusoires, n’étaient en réalité que des effets d’annonce qui ne faisaient en rien progresser les conditions sociales des travailleurs migrants.

Le lendemain, nous organisions avec lui une conférence de presse en plein centre des institutions des Nations unies, à Genève. Abdoullah Zouhair y a, une heure durant, raconté en détails, documents à l’appui, la manière dont l’OIT et son secrétariat, le BIT, ont accumulé les irrégularités, pour au final applaudir et féliciter le Qatar dans ses fausses avancées sociales.

Les responsables des institutions des Nations Unies, la communauté internationale et la presse étaient invités à entendre les éléments de ce témoin privilégié, et à répondre à ses accusations.

Malgré l’importance et l’extrême gravité des faits mis en lumière par le lanceur d’alerte, seuls quelques journalistes et militants politiques étaient présents. Aucun membre des institutions et de la communauté internationale n’a fait le déplacement, alors que leurs bureaux ne sont qu’à quelques mètres de là.

Journaliste : Benjamin Jung
Montage : Benjamin Jung, Antoine Etcheto
Images : Benjamin Jung, Antoine Etcheto, Laëtitia Lallement
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Qatar
#OIT
#Enquête

Blast
1 Vues · 3 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Une fois n’est pas coutume, c’est un Zoom arrière très politique ce soir avec cet entretien d’une heure de François Ruffin par Denis Robert au lendemain de sa belle victoire aux législatives en Picardie. Le député du groupe France Insoumise approche les 62% dans un territoire où le Rassemblement national fait un carton quasi plein. L’occasion d’aborder la question centrale de la reconquête par la gauche de ces territoires anciennement rouges qui deviennent bruns et de revenir sur son entrée en politique marquée par sa rencontre, dans un bar, avec Jean Luc Mélenchon en 2009 : "Je lui ai offert deux bouquins et une lettre...".

« Lutter c’est imaginé, pose François Ruffin qui veut renouer le dialogue avec les gens qui délaissent la politique ou se réfugient vers ceux qui proposent des solutions démagogiques et dangereuses, les électeurs de Mélenchon chez moi nous en voulaient, car nous avons fait barrage à Marine Lepen. Ils voient en elle une opposante à Macron alors qu’elle est devenue la bonne élève de la Macronie ».

Stratégie de lutte, combat mené à l’Assemblée, mais surtout sur le terrain, car, dit-il « L’assemblée est une machine à devenir con », Ruffin invente une forme d’autocritique des militants insoumis, socialistes ou communistes qui ont abandonné la bataille autour de la valeur travail et des ouvriers : « L’union populaire n’est réalisée qu’à moitié... On ne peut pas envoyer les gens à la castagne avec des petites cuillères si elles ne sont pas tordues dans le bon sens en plus » balance l’élu NUPES qui cherche toujours la formule qui pourrait faire mouche. Entendez par là qu’il faut réarmer la gauche idéologiquement autour de la lutte des classes : « Les gens sont de plus en plus pauvres et rationnés, pas seulement les chômeurs ou les plus pauvres, mais aussi et j’allais dire surtout ceux qui travaillent et n’ont plus de quoi se nourrir. Il faut résister à tout prix à la pente qui mène à l’extrême droite ».

Pour Ruffin, la société est bloquée, car trois blocs, dont aucun n’a la majorité, s’affrontent :
- Le bloc libéral
- Le bloc national autoritaire
- Le bloc social et écologiste.

Pour lui, nul doute que le rapprochement va se faire entre les élus nationalistes et les emmarcheurs. Il pointe le fait, pour les avoir lus et relus, qu’il n’y a aucune incompatibilité entre les programmes économiques d’Emmanuel Macron et de Marine Lepen. Les dernières déclarations d’Eric Woerth ou des lieutenants du RN semblent lui donner raison. Cet hypothétique rapprochement pourrait enfin, selon Ruffin, ouvrir les yeux des classes populaires : « On va se retrouver bientôt avec un projet libéral autoritaire, énonce celui qui pense que la situation sociale, rationnement et austérité obligent pourrait, rapidement devenir intenable... ça passera par les urnes ET par la rue... » postule-t-il en montrant une évidente préférence pour la rue.

Journaliste : Denis Robert
Montage : Camille Chastrusse
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Directeur du développement : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Ruffin
#LePen
#Macron

Blast
1 Vues · 4 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Selon le dernier volet du 6e rapport du GIEC, les trois années à venir seront cruciales pour avoir une chance de limiter le réchauffement climatique à moins de 1,5 degré d’ici 2050. Mais la crise écologique est bien plus large et les scientifiques viennent d’annoncer qu’une sixième limite planétaire a été franchie. Alors que le sujet a à peine été abordé dans le cadre de la présidentielle, comment mettre le quinquennat qui s’ouvre au service de la transition écologique et sociale ?

Le 7 juin 2022, l’Institut Veblen organise en partenariat avec l’association étudiante Pour un réveil écologique et Blast - le souffle de l’info, à Paris, un "Grand oral de l’écologie" animé par Salomé Saqué et Paloma Moritz, et auquel sont conviés des candidats issus des principaux partis républicains dans le cadre des élections législatives :

Vincent Baladi, candidat pour Les Républicains dans la 1ère circonscription de Paris

Marjolaine Meynier-Millefert, candidate pour Ensemble dans la 10e circonscription d’Isère

Mathilde Panot, candidate pour la Nouvelle union populaire - France insoumise dans la 10e circonscription du Val-de-Marne

Dominique Potier, candidat pour le Parti socialiste dans la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle

Sandrine Rousseau, candidate pour la Nouvelle union populaire - Europe écologie les Verts dans la 9e circonscription de Paris

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#Législatives
#Écologie
#GrandOral

Blast
1 Vues · 4 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Le suspense est terminé, nous connaissons désormais le nom de la première ministre qui sera chargée de la planification écologique : Elisabeth Borne et celui des ministres qui vont l’accompagner dans cette politique : Agnès Pannier Runacher et Amélie De Montchalin. Le défi de ces 3 femmes est immense : la France doit doubler le rythme de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre et ainsi sortir de l’illégalité suite à deux condamnations de l’État pour inaction climatique. Elles doivent donc remettre la France sur le chemin de l’accord de Paris et sortir des énergies fossiles. L’enjeu ? Nous assurer un avenir vivable, tout simplement.

Mais les nominations de ces deux nouvelles ministres n’ont pas vraiment rassuré tout le monde. Et pour cause, ces deux femmes n’ont pas particulièrement brillé par le passé sur leurs engagements pour l’écologie. Jusqu’alors, elles se sont plutôt illustrées par leurs politiques très libérales dans l'économie et la finance. Alors, qui sont ces deux nouvelles ministres qui promettent des "actes concrets" et des "résultats" ? Que peut-on vraiment attendre de leur politique écologique ? Décryptage.

Pour l’heure, les premières déclarations de ces ministres ne donnent pas l’impression qu’elles ont saisi l’ampleur du problème et le changement systémique demandé par les scientifiques… Ces profils technocratiques, qui s'ajoutent à celui de Elisabeth Borne, pourront-ils avoir le poids politique nécessaire pour faire face aux lobbys ? Au regard de leur parcours politique et de leur formation, ces trois femmes auront-elles la capacité de regarder le monde tel qu’il est aujourd’hui plutôt qu’avec des lunettes du passé ?

Pour aller plus loin :
https://www.franceinter.fr/emi....ssions/camille-passe
https://www.francetvinfo.fr/po....litique/gouvernement
Entretien sur le dernier rapport du GIEC et ses recommandations
Rapport Haut Conseil https://www.hautconseilclimat.....fr/publications/rapp

Journaliste : Paloma Moritz
Montage : Camille Chalot
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven
Rédaction en chef : Soumaya Benaissa

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/


#Gouvernement
#Écologie
#Climat

Blast
1 Vues · 5 mois (mise à jour)

Soutenez Blast, nouveau média indépendant : https://www.blast-info.fr/soutenir

Ce mercredi, LVMH a accepté de signer, en toute discrétion, une convention judiciaire avec le parquet de Paris, acceptant de payer une amende négociée de 10 millions d’euros dans l’affaire Squarcini. Bernard Squarcini, "monsieur sécurité" de Bernard Arnault, est soupçonné d’avoir espionné François Ruffin.

François Ruffin, à l'époque journaliste, a réalisé le film documentaire Merci Patron ! sorti en 2016 où il ridiculisait LVMH et Bernard Arnault. En représailles, François a fait l'objet d'une surveillance pendant 3 ans. Par le biais de son "deal" avec la justice, le leader mondial du luxe échappe au procès. Entretien.

Journaliste : Antoine Etcheto
Montage : Antoine Etcheto
Images : Arthur Frainet
Son : Baptiste Veilhan
Graphisme : Adrien Colrat
Diffusion : Maxime Hector
Production : Thomas Bornot
Direction des programmes : Mathias Enthoven

Le site : https://www.blast-info.fr/
Facebook : https://www.facebook.com/blastofficiel
Twitter : https://twitter.com/blast_france
Instagram : https://www.instagram.com/blastofficiel/

#FrançoisRuffin
#BernardArnault
#Justice

Montre plus