Pixals.fr |Statistiques | i-Book.fr | ScriptCode.fr

close

Soutenez Actu-Info.fr et ses efforts pour protéger
notre liberté et le droit à l'information sans Publicité !
Nous sommes une plateforme entièrement Auto-financée,
et chaque don, grand ou petit, nous permet d'aller plus loin.
Donnez aujourd'hui et faites partie de la solution !

Faire un don

Week-end de Pâques

Actu-Info  avatar   
Actu-Info
Week-end de Pâques : 13500 policiers et gendarmes déployés pour sécuriser les églises, annonce Gérald Darmanin

Le ministre de l'Intérieur a annoncé un déploiement massif des forces de l'ordre pour "sécuriser les offices" jusqu'au lundi de Pâques.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin lors d'un déplacement à Saint-Denis, le 30 mars 2024.
Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin lors d’un déplacement à Saint-Denis, le 30 mars 2024. (©IP3 PRESS/MAXPPP)

En plein week-end de Pâques, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a tenu à rassurer, ce dimanche 31 mars 2024. Rassurer dans un contexte de menace terroriste accrue, notamment après l’attentat en Russie, mais aussi les menaces contre les établissements scolaires de ces derniers jours. 

Rassurer aussi parce que le week-end pascal est un moment de fête particulier pour les chrétiens, comme nous l’expliquons dans cet article

Ce dimanche, lors d’un déplacement à Pontoise (Val-d’Oise), Gérald Darmanin a annoncé un déploiement de masse des forces de l’ordre aux abords des lieux de culte. 

13 500 personnels déployés

Le ministre a annoncé « 13 500 policiers, gendarmes et militaires de Sentinelle déployés ce matin sur 4350 lieux de culte chrétiens, protestants et catholiques ». 

Devant les caméras des médias présents sur place, dont celle de BFM, le ministre a rappelé que « les forces de l’ordre sont présentes partout sur le territoire nationale, depuis le vendredi saint jusqu’au lundi de Pâques, pour protéger les offices, dans un contexte difficile et où le terrorisme peut frapper n’importe où en France ».

On sait que les églises ont été largement touchées. La présence [des forces de l'ordre, ndlr.] est très importante pour sécuriser des offices qui permettent la liberté de culte.

Gérald DarmaninMinistre de l'Intérieur

Une menace terroriste écartée

Le ministre de l’Intérieur a également annoncé l’interpellation d’une « personne qui allait passer à l’acte contre un édifice religieux et toucher des chrétiens ».

« La menace terroriste est très élevée », a-t-il indiqué, rappelant que ses services déjouaient régulièrement « beaucoup d’attentats ».

 

 

Plus d’informations à venir.

Aucun commentaire trouvé