Suivant

Chômage, retraites : Macron choisit l'affrontement

2 Vues· 10 Septembre 2022
Pure Politique
Pure Politique
0 Abonnés
0

Les quinquennats se suivent et se ressemblent. Si certains espéraient que le président de la République avait appris des crises passées et du résultat des élections législatives, son interview dans les jardins de l’Élysée aura convaincu l’opinion du contraire. Ce fut la déclinaison imperturbable de toutes les recettes néolibérales. Et l’annonce d’un chaos social imminent.

Convaincu qu’il a été réélu sur son programme, le chef de l’état est décidé à aller jusqu’au bout. Sans envisager un instant qu’il n’a plus les moyens de ce bras de fer avec le mouvement social.

Mais dans la nuit de mardi à mercredi, il s’est trouvé trouvé une majorité pour amputer un projet de loi présenté par l’exécutif. Un dispositif « de veille et de sécurité sanitaire » prorogeant jusqu’en janvier 2023 la possibilité de réintroduire le passe vaccinal.

Les députés ne sont plus des playmobils. Ils entendent jouer pleinement leur rôle de législateurs. Emmanuel Macron pourrait bien le découvrir à ses dépens dès la semaine prochaine. L'Assemblée nationale va examiner en première lecture la loi sur le pouvoir d'achat.

Soutenez la chaîne en faisant un don ou un versement mensuel sur
https://donorbox.org/pure-politique

N'oubliez pas de vous abonner et d'actionner la cloche !

Montre plus

 0 commentaires sort   Trier par


Suivant